Avertir le modérateur

22/10/2006

La politique française sur la scène internationale

medium_royal-alliot-marie.jpgLa campagne à l'éléction présidentielle 2007 se transporte depuis quelques jours à l'étranger. Ce fut d'abord Nicolas Sarkozy qui se rend début septembre aux Etats-Unis pour représenter la France aux commémorations des attentats du 11 septembre 2001. Il y critique la politique étrangère française et se montre très proche des thèses américaines. Puis il a grillé la politesse à Ségolène Royal en se rendant au Sénégal deux jours avant elle. Ségolène Royal avait une légitimité pour se rendre au Sénégal car elle y est née. Précédemment Ségolène Royal s'était rendue au Chili pour l'élection de sa présidente. La semaine dernière ce fut au tour de Michèle Alliot-Marie de s'aventurer sur la scène internationale. Michèle Alliot-Marie envisage de plus en plus sérieusement de se présenter à l'élection présidentielle 2007. Elle dispose d'une stature internationale du fait de sa fonction de Ministre de la Défense. Michèle Alliot-Marie dispose d'un CV bien étoffé mais dans l'esprit des français le candidat naturel est Nicolas Sarkozy qui pourtant n'a pas de stature internationale. Nicolas Sarkozy tente de gagner une image internationale car sur le plan intérieur en tant que Ministre du même nom, il a sa légitimité. Depuis quatre ans, il s'est construit une image volontariste et sécuritaire. En fin de compte l'élection présidentielle 2007 va se jouer selon mois sur l'insécurité est la politique étrangère, l'économie passant à la trappe.

23:50 Publié dans Etats-Unis | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : élection

06/10/2006

Déchirement entre Fatah et Hamas en Palestine

fatah hamas palestineL’actualité s’est éloignée du Moyen-Orient et notamment de la Palestine mais ce n’est pas pour autant que la Paix est de retour. En effet, cela ne fait plus la Une des journaux télévisés mais les tensions sont toujours vives. Après trois jours d’affrontements sporadiques entre le Fatah, l’ancien parti au pouvoir et les islamistes du Hamas qui ont gagné les dernières élections, le calme est revenu mais ces trois jours ont fait 12 morts et plus de 130 blessés. Ces combats entre palestiniens risquent de mener vers une guerre civile si une solution n’est pas trouvée rapidement quant à la gouvernance des territoires occupés. Le président Abbas issu du Fatah tente d’imposer au Hamas des positions modérées à l’égard d’Israël mais cela ne semble pas gagné. S’il n’arrive pas à trouver un compromis les territoires peuvent s’embraser rapidement. Les Brigades des martyrs d'al-Aqsa, une faction armée liée au Fatah, ont menacé mardi de tuer des dirigeants du Hamas et le Hamas tente d’imposer sa garde prétorienne. Décidément les Palestiniens qui souffrent depuis tant d’années ne sont pas près de connaître la Paix. Alors que le déchirement entre Fatah et Hamas en Palestine se montre au grand jour, la communauté internationale se désintéresse une fois de plus du peuple palestinien qui trinque.

11:05 Publié dans Moyen-Orient | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Palestine, Hamas

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu